• Auteurs en K

    Kurtz Katherine
    - Le Cycle des Derynis - La trilogie des magiciens (Chronique en cours)


  • La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar
    ~Tome 1~
    L'Arbre de l'été
       de Guy Gavriel Kay

    J'ai lu
    440 pages


    Dave, Kim, Jennifer, Kevin et Paul sont étudiants à Toronto. Une petite vie bien réglée, un avenir tout tracé. Jusqu'au jour où, alors qu'ils sont venus assister à une conférence, ils se retrouvent projetés en Fionavar, le Grand Univers dont le nôtre n'est qu'une ombre bien pâle ! Malgré la protection de Mantel d'Argent le magicien, ils sont aussitôt pris dans les premières escarmouches de la guerre qui oppose les forces des Lumières à celles des Ténèbres. Car Rakoth Maugrim, le dieu renégat, a trouvé moyen de se libérer de sa prison millénaire...
      

     

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

    La Tapisserie de Fionavar est une trilogie qui m'a été fortement conseillée par Acr0 puisqu'il s'agit de sa trilogie préférée. Vous vous imaginez donc que j'étais très curieuse. Cependant, j'ai essayé de me lancer dans cette lecture avec un regard neutre pour être sûre de ne pas être déçue. 

     

    Au début, j'ai eu beaucoup de mal à m'y retrouver puisque l'auteur a un style très particulier et que beaucoup de personnages sont mis en scène d'entrée de jeu. Le plus déroutant est quand même la construction du texte. Le point de vu peut changer à chaque paragraphe tout comme le lieu et le moment de la scène qui est en train de se dérouler. Heureusement, on s'y habitue vite, l'histoire est prenante et une fois les personnages principaux bien mémorisés, la lecture se fait plus limpide.

    Nous suivons principalement cinq étudiants. Si au début j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à eux, faute d'essayer de m'y retrouver dans tout ça, mes petits préférés ont fini par se démarquer. En écrivant ces mots, je pense forcément à Kevin Laine, un blondinet plein d'humour qui a toujours le bon mot au bon moment. Kimberly Ford m'a été sympathique dès début pour sa bonne humeur et son enthousiasme naturel. Par contre, j'ai mis longtemps à m'attacher à Paul Schafer à cause de son naturel renfermé mais ce n'était qu'une question de temps. Il en a été de même pour la belle Jennifer Lowell qui évolue énormément au fil des pages. Par contre, Dave Martyniuk m'a complètement désintéressée. J'ai aimé le suivre mais sans pour autant me sentir concernée par ce qui pourrait lui arriver.
    Beaucoup d'autres personnages gravitent autour de ces étudiants, et même s'ils sont nombreux, chacun d'eux a su me marquer à sa façon. Mais si je ne devais citer qu'un seul nom, ce serait le prince Diarmuid qui m'a intrigué au plus haut point! Du début à la fin du livre, je n'ai pas su quoi penser du personnage tant il me déroutait, autant par ses actes que par son talent.

    L'univers de Fionavar m'a d'emblée rappelé celui de Tolkien. Le grand méchant est un Dieu déchu, la ressemblance entre les elfes de Tolkien et le peuple de la lumière, appelé ici les Lios Alfar, m'a frappé et j'en passe... Pourtant, ce n'est pas étonnant quand on sait Guy Gavriel Kay a travaillé sur l'édition posthume du Silmarillion. A côté de ça, l'auteur ne nous sert pas non plus une pâle copie de la terre du milieu. Il maîtrise parfaitement sont univers et le décrit avec beaucoup de poésie. Au final, un sentiment de grâce et d'équilibre me vient en tête quand je pense à Fionavar.
    Ce n'est pas pour autant qu'il n'y a pas d'action, bien au contraire. L'intrigue démarre dès les premières pages à tel point que ça en est déconcertant, tout évolue très vite et on a pas le temps de s'ennuyer. Je suis encore impressionnée quand je repense à tout se qui s'est passé en un tome seulement et surtout à quel point chaque scène m'a marquée.

    À ce propos, Guy Gavriel Kay a une très belle écriture. Pleine de charme, elle n'en est pas moins rythmée; le tout donne beaucoup de force au récit. J'ai eu l'impression de vivre les évènements de Fionavar aux côtés des personnages et je suis persuadée que c'est en parti du à l'écriture.


    Ma note peut sembler sévère quand on lit ma chronique mais c'est parce que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans le livre. Pourtant, il vaut largement le coup que l'on s'accroche. Une fois dedans, la très belle écriture de Guy Gavriel Kay a su me transporter pleinement aux côtés de ses personnages et je n'oublierais pas leur histoire de sitôt!   

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

     



    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

    Cliquez sur l'image pour agrandir...


    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay








    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay







     

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

    Je vous invite aussi à lire les chroniques de : Mes lectures de l'imaginaire, Hydromielle, Biblioblog et le Rond de sorcière chez Livrement.

      

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

       
    Une des scène m'a énormément marquée à la lecture mais je pense que c'est parce que l'ambiance dans laquelle je me trouvais s'y prêtait tout particulièrement. Pour ceux qui ont lu le livre, c'est la scène des nuits sur l'arbre de l'été. En fait, j'ai lu le livre en Octobre dernier, quand il y a eu les inondations près de chez moi. J'étais bloquée à la maison avec ma mère et nous n'avions plus d'eau ni d'électricité, cette l'histoire a duré bien 24 heures... Bref, dans ce genre de situation, quoi de mieux que lire! Bon l'éclairage chandelles fait un peu mal aux yeux mais on s'y accomode très bien au bout d'un moment et j'étais ravi d'être dans le noir à écouter l'orage qui grondait dehors tout en lisant un très bon livre. Et je pense que ceux qui ont lu ce passage savent à quel point il s'accorde bien avec l'ambiance d'une nuit sombre et orageuse...

     

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

     


     





    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay



    11 commentaires
  •   
    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar
    ~Tome 2~
    Le Feu Vagabond
       de Guy Gavriel Kay

    J'ai lu
    381 pages


    Le retour sur Terre n’est que de courte durée. Kim, devenue Grande Prophétesse du Brennin, se rend à Stonehenge pour querir l’aide d’Arthur Pendragon, roi légendaire de la Table Ronde et unique guerrier capable de s’opposer à Rakoth Maugrim.
    De retour en Fionavar, les cinq aventuriers découvrent qu’une terrible malédiction affecte le royaume, qui se trouve plongé dans un hiver éternel. Pour contrecarrer les projets du Dévastateur, et rétablir l’ordre dans la contrée, ils vont devoir faire appel aux héros des temps jadis. Car sur le métier du Grand Tisserand de l’Univers, le présent et le passé s’entremêlent afin que malédictions et destinées s’accomplissent…

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay

    Bon, je me retrouve encore à faire la chronique d'un livre que j'ai lu il y a six mois mais il faut que je vous fasse partager mon enthousiasme quant à ce livre. Mon avis risque d'être un peu court.

    Si j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire de L'arbre de l'été, Le feu vagabond m'a fait voyager dès le début et les pages ont défilé en un rien de temps. Pour moi, le deuxième tome de la tapisserie de Fionavar laisse de côté les défauts du premier pour mettre en avant ses qualités. Résultat : impossible de lâcher le livre et il m'a fait passer une belle nuit blanche, ce qui est plutôt rare.

    L'intrigue entraine le lecteur de surprises en surprises, les scènes importantes sont toujours aussi fortes et poignantes, et de nouveaux personnages apparaissent tandis que d'autres partent.  Tout est en constante évolution et je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. A ce propos, j'ai beaucoup aimé l'impact que les événements ont sur la personnalité des personnages car, oui, ils évoluent énormément au fil de l'intrigue et on sent qu'ils sont marqués par ce qui leur arrive. D'ailleurs, ça a beaucoup contribué à mon attachement pour eux et à mon envie de savoir ce qui allait leur arriver et comment ils allaient y réagir.

    Une petite touche de légendes arthuriennes vient s'ajouter à l'histoire, ce qui n'a pas été déplaisant puisque Guy Gavriel Kay a su marier ce mythe à son univers sans qu'il ne prenne le pas sur son intrigue principale. Mais l'auteur nous avait déjà habitué à ça dans le tome précédent puisque j'y ai retrouvé beaucoup d'éléments rattachés à divers mythes et légendes. L'ambiance générale du livre est d'ailleurs toujours aussi plaisante avec un univers riche parfaitement mis en valeur par une plume poétique et efficace.

    Le feu vagabond est le tome que j'ai préféré dans La tapisserie de Fionavar : je ne m'y suis pas ennuyée une seconde et j'ai eu l'impression de vivre l'histoire au côtés des personnages qui deviennent très attachants. Je tiens aussi à ajouter que certains passages de ce tome me resteront longtemps en tête tant ils m'ont marqués.
    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay







    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay

    Cliquez sur l'image pour agrandir...

     La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay

     

     

     

     

     

     

     

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay

     

     

     

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay

    Je vous invite à lire les avis un peu plus mitigés, voir complètement opposés de : Mes lectures de l'imaginaire et Hydromielle.
     

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay


    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay








    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 2~ Le Feu Vagabond de Guy Gavriel Kay


    7 commentaires

  • La Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar
    ~Tome 3~
    La Voie Obscure
       de Guy Gavriel Kay

    J'ai lu
    541 pages


    Toutes les forces sont maintenant en présence. En Fionavar, l’armée des Lumières s’apprête à affronter l’armée des Ténèbres. Et de cette ultime et dévastatrice guerre, seule une puissance triomphera… Or, Rakoth Maugrim, le dieu renégat, semble avoir l’avantage : son pouvoir n’a cesse de s’accroitre au cours des dernières semaines, tant et si bien que le futur semble compromis.
    C’est la dernière ligne droite pour Kim, Jennifer-Guenièvre, Davor, Pwyll deux-fois-né et Liadon, qui à la veille de cette apocalypse risquent de perdre davantage qu’un combat. Car si Fionavar tombe, c’est l’univers entier qui disparait. Tous les espoirs reposent donc désormais sur Darien. Mais pourra-t-il affronter son destin ?


    Que vous dire sur ce dernier tome de la tapisserie de Fionavar?

    En fait, je l'ai trouvé exactement dans la lignée des deux autres : L'arbre de l'été et Le feu vagabond. L'histoire est toujours aussi passionnante, il y a de très belles scènes et les personnages me plaisent toujours autant. Sauf que là, c'est la bataille finale. Forcément, il y a beaucoup d'action, de l'émotion, des personnages qui nous quittent... Mais surtout, il y a des choix décisifs. J'ai beaucoup aimé le rôle de Darien dans tout ça et les épreuves qu'il doit vivre. Mine de rien, je me suis beaucoup attachée à ce personnage alors qu'il n'est vraiment actif que vers la fin.

    En parlant de la fin, je me dis qu'elle n'aurait pas pu être différente et je la trouve très bien comme ça. Non pas que je n'ai pas été surprise, bien au contraire.  La tension est maintenue jusqu'au bout, elle repose sur les choix des personnages mais le hasard fait aussi beaucoup.

    Les relations entre les personnages évoluent beaucoup dans ce tome et si j'en ai vu venir certaines à dix kilomètres, d'autres étaient complètement inattendues.  Mais bon, ce n'est pas trop génant car dans un cas comme dans l'autre, tous ces liens ont sû me toucher et ont contribué à nous donner un tome riche en émotions.

    La dernier tome de la tapisserie de Fionavar a donc répondu à toute mes attentes et j'ai fermé le dernier tome avec les larmes au yeux. Une fois de plus, je ne peux que vous conseiller cette trilogie.

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel Kay

     

     

     

    Cliquez sur l'image pour agrandir...

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel Kay

     

     

     

     

     



     La Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 3~ La Voie Obscure de Guy Gavriel Kay

     

     

     

     

     

     
     Je vous invite aussi à lire les chroniques chez Mes lectures de l'imaginaire et Les singes de l'espace.

     

    Avec cet article, je clos le challenge Guy Gavriel Kay !

    La Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel KayLa Tapisserie de Fionavar ~Tome 1~ L'arbre de l'été de Guy Gavriel Kay

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique